Miriada

  Je m'appelle Miriada je suis une elfe et j'ai 212  ans (je suis encore jeune). Ma vie est une vie de rêve mes parents son très, très gentil mon père Alic est le forgeron le plus connu du royaume et ma mère Siminale est magicienne. je n'ai pas hérité des dons de forgeron de mon père mais par contre j'ai pris le chemin des Élémentaires ce qui veux dire que j'ai hérité de dons particuliers qui me permettent de contrôler les éléments. Enfin, je suis apprenti Élémentaire. Bref j'ai une vie et je ne l'échangerais pour rien au monde. 

  Ma cité est très jolie, c'est une cité assez spéciale car les plus grand des magiciens viennent apprendre la magie ici.
De grandes tours de verre s'élèvent sur la frontière, toutes reliées par un haut mur de lave ardente maintenue par la Main Magique. La Main Magique et une force obtenue par le mélange des Forces Élémentaires et qui est très solide, là, elle sert à maintenir la lave ardente aussi droite qu'un mur, et le sortilège dure cent cinquante ans. Le reste de la citée est organisée en petit cartiers constitué de cinq maisons et une tour de contrôle. Chaque cartiers et dirigé pas trois Slufil, des gardiens qui organisent la vie du quartier et qui le surveillent du haut de la tour. Tous ces quartiers son positionné en cercle autour de la place centrale dans laquelle et érigé un grand palais où vis le roi de notre petit royaume de Ziloupro.
Le reste est organisé en place, salle de détente, et  petits commerces


Mon professeur d'éléments est trop casse-pied il me dit que je ne consacre pas assez de temps à m'exercer. Mais en ces temps si je ne pense qu'a une seul chose : je vais forger ma première épée avec l'aide de mon père. (deux jours plus tard) Aujourd'hui c'est le grand jour! le roi en personne vas m'aider à fabriquer mon épée.

J'ai le trac : et si mon épée étais toute tordu, et si je me brûlais et que je mettais à crier et à pleurer...

-Miriada c'est l’heure !

Zut ! je ne suis pas prête !

-J’arrive !

J'ai enfilé un pull vite fais, des bottes, ma cape, je me suis refais une coiffure...

-Miriada dépêche toi!

-oui, oui maman !

Je suis descendu en quatrième vitesse, ronron sur mes talon ronron est ma mirisate c'est une petite boule de poil qui ronronne tout le temps normalement les mirisates sont des animaux postiers mais ronron était un postier particulier on l'avais trouvée devant notre maison blessé nous l'avons accueilli et guéri et finalement il est resté chez nous, maintenant il me suis de partout.

 Quand je suis arrivé a la forgerie mon père étais déjà là: il avais allumé le feu et fais fondre le métal.

-Le roi vas bientôt arriver Miriada, tu est prète?

-Oui papa.

-Alic! ce bon vieux Alic, que je suis content de te revoire!

-Oh ma seigneurie, bienvenu! dis mon père en se penchant, je fis de même.

-relèves toi voyont nous nous connaissont depuis si longtemps oublit les révérence et retrouve tes familiarité!

-bien-sur Sarnal.

-Et bien, où est ton enfant?

Hé je suis là moi! Me suis-je dis.

-Ici, voyons

-ha oui c'est une fille!

J'ai failli dire : Bas ouais, tu veux que je sois quoi? un carpeau?! Mais je me suis retenu de le dire

- Oui je ne te l'avais pas dis?

- Non. Mais ce n'est pas grave! C'est-il empressé de dire. Une fille c'est très bien !

- Bon,il faut commencer, non?

- Oui bonne idée !

- Viens Miriada.

Je l' ait suivie et j'ai commencé la fabrication de mon épée.

Après deux heure de travail elle était faite.