Raphaël

Je m’appelle Raphaëlle et j'ai 14 ans. J'habite à Paris et je suis dans une "école de riche" Mais je suis rejetée de tout le monde sans exception , mes parents ne font même pas attention à moi à par pour me dire de faire le ménage, de faire la vaisselle, de me gronder tout le temps même quand je viens de ranger ma chambre sous prétexte que normalement je devrai dormir dans une porcherie et autre chose. Bref ma vie est un désastre. Peut-être qu'un jour une personne gentille feras attention à moi... 

- Raphaëlle la vaisselle ! (Ça c'est maman)

- J'arrive !- Plus viiiite!

- c'est bon je suis là ! Qu'est qu'elle m'énerve me suis je dis 

- C'est pas trop tôt ! Tu as les assiettes les couvert les...

-Pourquoi je dois faire la vaisselle de tout? On a une machine à laver non?

- Si mais après tu ne la range jamais !

-  Vous vous êtes demandée un peu ce que ça fais de faire la boniche?!

-Tu me tutoie s'il te plaît!

- Désolé j'avais pas fais exprès d'être polie envers la personne qui ma mis au monde.

- Tu peut dire ta mère c'est plus simple

- Je ne dirais pas ça vu que tu ne te comporte pas en tant que tel! 

Elle devint toute rouge.

- Dans ta chambre et sans manger !

- D'accord mais c'est pas moi qui ferais la vaisselle de votre repas! Et CLAC je lui ferme la porte au nez.

- Pff! J'en ai marre de ce petit manège tout les jour j'aimerais bien que ça change un peu.

Mais puisque je ne peut pas sortir avant demain autant me coucher tôt. Pendant la nuit je fit un drôle de rêve. Un jeune garçon me regardais, il avait les cheveux aussi noir que l'ébène et des yeux d'un bleu si profond que j'avais l'impression de regarder le ciel. Tient, en parlant de ciel, dans le rêve, tout n'était que tourbillons 

Il étais différent de tous les autres garçons que j'ai rencontré je ne voyait pas ce qu' il avais de différent mais je savait qu'il n'était pas pareil.

Je lui ai demandé d'un soufle quel étais son prénom, et il m'a répondu

-Je m'appelle R... BOUM BOUM BOUM Raphaëlle debout!

RHAAA!!!!

Ce rêve troublant ma hanté jusqu'à l'école et je n'habite pas tout près.

Et c'est là que je me suis souvenue qu'un nouveau allait arriver dans ma classe, là enfin j'ai oublié mon rêve et toute ma consantration fut tourné vers le nouveau je me suis demandée comment il sera... je ne sais pas.

- Salut chipi!

- Tu es obligé de me dire bonjour de cette manière tout les jours Jessica ? Ai-je dis en me retournant vers la fille la plus énervante de monde.

- Je sais pas, et regarde moi quand je te parle !

- NON! J'ai pas de raison

-Sale peste vas

-tu te crois la meilleure mais un jour ce sera fini ta popularité à l'école!

Grr un jour celle là...

DRRING

Ho non bon tant pis.

En rentrant dans la classe je suis allé au font comme d'abitude et personne a côté de moi.
 Puis la prof de Math est entré à son tour et nous a fais assoire. La prof de math est notre professeur principale alors elle nous a parlé du nouveau et ne nous à pas dis son prénom. Finalement on a toqué a la porte...

 -Entrez!

Le nouveau a dû rentrer dans la classe car tout le monde est resté assi et a dis un Salut comme on dis salut à ses copain.

Moi je n'ai même pas regarder je n'en avais pas la force je ne sais pas pourquoi mais je ne pouvais pas le regarder.

-présente toi. dis la prof de math.

-Bonjour je m'appelle Raphaël...

RAPHAËL!!!!!!!! Non c'est pas possible il a le même prénom que moi! A ce momoent la j'ai redressé la tête et je me suis figée sur place c'étais le garçon de mon rêve! les même yeus bleus les même cheveux... Il étais pareil!

je suis réstée là, à ma place, sans rien pouvoir faire. Jusqu’à ce que Raphaël s'arrête de parler...

- Merci Raphaël, trouve-toi une place et nous allons continuer le cours.
comme j'étais la seule à ne pas avoir de voisin il s'est assit à côté de moi.
-Bonjour. Il m'a parlé d'une façon si bienveillante...

-b'jour. Lui ai-je répondu, je n’étais pas capable de dire plus.

Le cours c'est passé sans aucun autre mot.
À la fin de la matinée j’allais courir à la cantine lorsque je vis Raphaël seul contre la bande de Jessica qui l’assaillait de question.

-Tu viens d’où ?
-tu fais du sport ?
-Moi je paris qu’il fait de la danse !
-Ha ha ha !
-Bon on te laisse Raph nous on va manger !

La bande s’éloigna rapidement, en laissant un Raphaël épuisé. Je me suis approché de lui, lorsqu’il m’a reconnu, il m’a fais un signe de la main et c’est approché.

-salut !
-salut, pas trop dur cette première matinée ici ? Lui ai-je demandé.
-Bof pas trop, c’est juste cette bande qui ne m’attire pas trop…
-oui c’est vrai moi non plus je ne l’aime pas.
-d’ailleurs, tu t’appelle comment ?
Bam ! Il a fallu qu’il me pose cette question !
-Raphaëlle.
Il a hésité avant de parler
-C’est drôle on a le même prénom…
- Oui moi j’ai trouvée ça drôle qu’on ait le même prénom.
-oui… ça te dis on va manger ?
-euh oui si tu veux.